Le chaton ne fait pas attention au danger. Il n’y est pas prédisposé. En l’emmenant à la maison, vous changez non seulement son style de vie, mais aussi son environnement. Amener un chaton à la maison, c’est lui faire un déménagement. Et pour que ce dernier soit donc une réussite pour vous et agréable pour lui, vous devriez l’organiser d’avance. Mais pour y parvenir, il est impératif d’avoir certains automatismes. Allons à leurs découvertes. 

Tout savoir sur les chats   

Il existe les chats domestiques et les chats sauvages. C’est des seconds qu’on a les premiers. En effet, la domestication des chats sauvages a conduit à l’obtention d’un sous genre. Il s’agit du chat domestique dont le nom d’espèce est Felis silvestris catus. Issu de la famille des Falidae, le chat est aujourd’hui, un des compagnons de l’homme. Sinon un des principaux et meilleurs. Il en existe plus de 50 races distinctes l’une de l’autre. N’empêche, l’on retient que ce compagnon à 4 pattes est un prédateur. A la différence du chien, le chat a de petites proies. Les principales d’entre elles sont les rongeurs et les oiseaux.  Le félin doit sa réputation à ses miaulements et à ses ronronnements. Mais concrètement, le chat communique par des phéromones, des positions corporelles et faciales. Pour qu’un chaton soit indépendant de la chatte, il lui faut 3 mois. C’est en effet durant celle période que la chatte enseigne à ses petits comment vivre de façon autonome. De toutes les façons, la notion du danger, le chaton ne l’as connais pas. Et c’est pour cette raison que sa venue chez vous doit vous amener à avoir des automatismes adéquats. 

Lire aussi :  Comment savoir si un chaton est en mauvaise santé ?

Les réflexes à avoir

Pour faire du déménagement de votre chat un moment moins traumatisant pour lui, il faut être attentif et patient. Il faudra:

  • Sortir délicatement la cage du chat et la poser doucement au sol. Doucement pour donner une assurance de calme au chaton pour qu’il ne se sente pas en danger. Cela pourrait lui éviter également une fracture imprévue. 

    Arrivée d'un chaton à la maison : les bons réflexes à avoir

  • Ouvrir la cage au chat et rester légèrement devant. Rappelez-vous qu’il s’agit de la 1ère fois qu’il vient chez vous. L’environnement lui étant nouveau, il faut que donc l’accueillir comme vous accuillez un être humain. Il ne sera pas question de faire de gestes brusques. A le faire, vous risquez de l’effrayer. Et pour sa défence il n’hésitera pas à faire usage de ses griffes.  Vous l’inviterez plutôt à sortir en appelant son nom et en lui faisant les geste de mains adéquats. Le forcer à sortir ne serait pas une bonne idée. Vous devez absolument respecter son rythme. 

  • Laisser le chat découvrir par lui même son nouveau environnement. Vous devriez veiller à ce que cet environnement ne lui soit pas hostile. L’expérance de vie d’un chaton étant de 12 à 18 ans.  » Mon gentil petit chat a besoin d’être à l’aise ». C’est la phrase que vous vous direz chaque fois que vous le verrez. 

  • Prévaloir des gamelles de croquette et d’eau, des arbres à chat comprenant des sections de griffages. Ils doivent se situer à un endroit propre et un peu éloigné. L’objectif est que le chaton ne soit pas réveillé par les visiteurs. D’aucuns (visiteurs) pourraient se montrer curieux ou provocateur vis à vis du félin. 

  • Le laisser choisir son lieu de repos est primordial. Que ce soit sur une hauteur ou en bas, il ne surtout pas imposer à votre petit gentil chat l’endroit pour dormer. Vous pourez cependant et sans trop insister l’orienter vers. 

Lire aussi :  Les Croquettes pour Chat : Un Choix Essentiel pour une Alimentation Équilibrée

Amener son chaton est suivi de gestes précis et importants determinés en amont Le respect des différentes étapes enumérées plus haut vous sera d’une importance capitale. Elle vous permettront sans aucun doute d’avoir tous les bon réflexes qu’il faut. L’opération ne sera pour vous qu’une question de temps.