Les chatons sont très mignons et aimés par beaucoup qui optent carrément pour l’adoption. Étant sensibles au changement, ils sont plutôt attachés à leurs petites routines. Que ce soit de nouvelles personnes, des lieux inconnus, des bruits ou des odeurs inhabituelles, tous ces paramètres constituent des sources de stress pour un chat. Vous devez donc  prendre les précautions nécessaires pour lui permettre de se familiariser rapidement sous son nouveau toit.

Aménager un espace sécurisant 

Votre chaton a  aussi besoin d’un espace privé. Il est recommandé que cet espace soit aménagé dans une pièce calme et tranquille. Une fois cet espace aménagé, entreposez-y tous les objets auxquels le chaton s’était déjà familiarisé dans son ancienne demeure. Ça peut être une litière, un arbre à chat, un griffoir, une gamelle, etc. Cependant, mettez un espace considérable entre la litière, la zone d’alimentation et l’espace de repos. Éviter d’utiliser des distributeurs de croquettes avec une fontaine intégrée, car les chats ont pour habitude de boire davantage, si l’eau est distante de la nourriture. 

Le chaton adore les cachettes, prévoyez donc plusieurs cachettes lors de l’aménagement de son espace. Cela accéléra le processus de familiarisation. Comme cachette, vous pouvez utiliser des boîtes en carton ou des sacs en panier ou niches pour chat ou carrément de tunnels. Ces derniers offrent une certaine particularité parce qu’en plus d’être un refuge, il permet au chaton de se déplacer dans un nouvel espace et se sentir protégé. Ces tunnels peuvent être achetés dans une animalerie ou fabriqués par vous-même avec des cartons ou des sacs en papier. Pour créer des parcours sûrs reliant par exemple la cachette du chat à de la nourriture, vous pouvez vous servir de l’espace sous le lit ou la disposition des meubles de la pièce.

Lire aussi :  Quel soin apporter à un chaton ?

L’arrivée du chaton à domicile 

Une fois à la maison, le chaton doit être déposé dans la pièce que vous lui avez aménagée. Arrivé dans la pièce, ouvrez la cage et laissez le chat sortir de son propre gré et ensuite, laissez-le découvrir et se familiariser avec son nouveau refuge. En général, deux catégories de comportement s’observent, certains chats sortiront immédiatement pour explorer les lieux pendant que d’autres prendront le temps de se détendre avant de s’y mettre. Aussi il est préférable de laisser la cage dans la pièce pour permettre au chat de disposer d’une cachette supplémentaire

Comment faire avec un chaton à la maison ?

Rencontre avec les membres de la famille

La rencontre des autres membres de la famille doit être progressive. Chaque membre doit entrer à tour de rôle dans la pièce où vit le chaton afin qu’il se familiarise avec eux. En cas de perturbation comportementale, reportez les présentations pour plus tard. En présence d’enfants ou d’animaux de compagnie dans la maison, l’adaptation du chat peut s’avérer difficile, mais pas impossible.

Comment faire si vous possédez un jardin ? 

Il est préférable de ne pas permettre au chaton de sortir de sa pièce tant qu’il ne s’est pas familiarisé avec toute la famille et à sa nouvelle maison. Pour cela, fermez correctement les fenêtres et portes qui donnent sur le jardin. Lorsque vous serez sûr qu’il a pris ses marques, vous pouvez le laisser sortir. 

Autrement, vous pouvez développer son goût pour le jardin en le laissant pendant un bout de temps chaque jour tout en l’observant. Cela doit être répété plusieurs fois avec l’utilisation des appâts capable d’attirer son attention comme la nourriture ou un jouet. De cette façon, vous pouvez développer de grands liens avec votre chat engendrant ainsi l’obéissance et l’écoute. Cependant, tous les vaccins nécessaires doivent être à jour ainsi que son identification par puce permettant de le retrouver en cas de disparition. Dans le même sillage de la sécurité, mettez au cou de votre chaton, un collier muni d’une petite médaille contenant vos coordonnées.

Lire aussi :  Les Croquettes pour Chat : Un Choix Essentiel pour une Alimentation Équilibrée